jeudi 28 novembre 2013

La vraie femme est celle qui sauve le monde

De tout les temps, les femmes ont été citées comme étant les fidèles représentantes de la Terre. Elles sont l’origine nourricière de notre mère Nature.

L’homme qui est par nature mortel, ne peut pas espérer la postérité sans le principe féminin qui est le cycle de la vie. Si Pandôra est le plus souvent présentée comme fléau trompeur en faisant basculer le destin des hommes parce qu’elle a ouvert la boite et libérer tous les maux de la terre, elle apporte néanmoins par sa capacité de procréation une descendance à l’homme. Grace à elle la mort des hommes n'est pas marqué pas leur disparition totale, et les fils transmettent le nom du père et perpétuent la lignée. Les biens passent par l’héritage d’une génération à la suivante. Seulement voilà il n’y a pas d’amour, de paix et de compassion possibles dans un monde où seule s’exprime la parole et la volonté du mâle. Il suffit de regarder les publicités, les clips et le cinéma pour constater la force du machisme. D'un coté les médias survalorisent les dominants, la vénalité, le goût de l'argent, de l'autre, le marché affame l'ensemble du monde pauvre obligeant la femme à vendre son dernier bien qui est son corps, alors que la vraie femme devrait être celle qui sauve le monde.

La femme véritable est celle qui détient les clés de la vie à travers laquelle se manifeste la noble et puissante force de l’amour, celle qui porte la vie. « Une mère veut le meilleur pour son enfant. Elle ne peut pas accepter la guerre, la maladie, la pollution, la mauvaise éducation. » Ce qui pose le problème de l’étique. Par conséquent, le salut de l’homme ne peut pas venir de la femme, si celle-ci ne s’oppose pas par son esprit critique à ce qui mérite d’être perpétué. Ainsi, les femmes de notre temps doivent se ressaisir de leur bâton de pèlerin et repartir à la conquête de leur propre identité d’Initiée. La vraie femme est celle qui sauve le monde ; la femme véritable est celle qui détient les clés de la vie ; la vraie femme est celle à travers laquelle se manifeste la noble et puissante force de l’amour, celle qui porte la vie.

B.B © Novembre 2013
Photo : Inconnu




1 commentaire: