lundi 30 janvier 2012

Les Gardiens de la connaissance

Quand les guides de l’ancienne tradition considérèrent que la parole écrite était morte, ils privilégièrent l’oralité et la mémoire pour la transmission du Savoir en considérant que toutes les belles paroles et tous les grands enseignements pouvaient être des ennemis mortels.

" Vous devez trouver par votre propre source. Vous n'avez pas besoin d'être un croyant ou un imitateur. Vous devez trouver par vous-même votre être intérieur le plus profond, et ce, sans guide "  [Pastor]

Tous ceux qui ont cherché la lumière avec l'ardeur d'un feu brûlant l'ont trouvée. Les autres ne font que croire……..Le zen le dit

Tant que l’homme n’entre pas en résonance avec l’appel qui l’habite, il est toujours en discordance avec une composante qu’il porte en ses profondeurs. Ceux qui se sentent attirés par [l'Energie de Merlin] sont ceux qui veulent se rappeler de la totalité de ce qu'Ils sont ! Prisonniers du sommeil pendant des générations, ils s’éveillent avec l’avènement de la prophétie pour affronter les menaces de la légion ardente.

Chevalier, Guerrier de Lumière, Homme d'Esprit  où que tu sois, ton seul choix se trouve à présent en s’engageant de manière réactive dans le drame extérieur. Le monde change, et cette période de transformation incite à réfléchir sur les choix que nous voulons intégrer pour concrétiser un nouveau monde.


Tant que notre monde n'est pas achevé, il est difficile d'accéder à la Patrie Céleste. Les choses qui doivent avoir lieu pour la grande Œuvre concernent tout le monde même si vous êtes déjà dans le nouveau Monde, les autres continuez à chercher la substance de la vérité jusqu'à atteindre l'Ascension. 

Celui qui s’avance vers l’événement va faire toute la différence entre l’agréable et le désagréable. 

B.B  © Strasbourg Février 2012 

La voie initiatique

Que vous soyez les enfants du néant ou d’une divine intelligence, vous devez parcourir indifféremment les chemins qu'il convient de suivre pour atteindre le centre. C'est-à-dire là où se livre le combat des deux natures. Contre vents et marées vous devrez supprimer tous les obstacles, car il n’existe aucune limite à votre  évolution. Dans la résolution des contraires il y a deux aspects : un moi superficiel qui est composé par l’extériorité, par le moi des conventions et des habitudes et l’autre qui est l’esprit authentique de l’intérieur qui révèle une autre dimension à conquérir. C’est une attitude naturelle, on ne peut pas faire autrement que de devenir soi-même. C’est un devoir nous y sommes projetés. 

En venant sur ce Monde, l’Esprit à perdu son Ame et depuis il conserve la nostalgie de cette union sublime. C’est pourquoi il faut comprendre que le travail de l’initié doit être une réalité incontournable pour l’accomplissement de l’œuvre, et doit par la force de son bras vaincre la bête qui sommeille en lui.
A travers mille chemins de sensations, de l’extase des émotions, à la division des idées, à travers Dieux et Démons, il faudra que l’initié ne se laisse pas prendre. Ces allers-retours, symbole de la mort et de la résurrection lui indiqueront le passage. La Tradition Ancienne enseigne que la dernière démarche de la raison est de reconnaître qu’il y a une infinité de choses qui la surpassent. Il est rationnel de reconnaître les limites de la raison. Apprendre à faire passer son esprit au travers de cette limite, fait qu’il entraîne avec lui des choses encore plus profondes.

Accepter qu’il puisse y avoir de l’irrationnel, c’est être rationnel.

L’erreur est de croire que la vie est de part en part rationnelle. A en croire les enseignements voilés dans l'école des mystères, tous les hêtres humains auraient le pouvoir de renaître, et de réveiller le feu des métamorphoses pour transformer l’homme-animal. 

B.B  © Janvier 2012

Voyez aussi :

Les Demeures Philosophales (Fulcanelli éditions Pauvert)
Les Cathares – Histoire et Spiritualité (Philippe Roy éditions Devry)
La pensée alchimique et le conte du Graal (Paulette Duval éditions Honoré Champion)


dimanche 8 janvier 2012

Le Maître du Chêne


Si la quête du Graal, a été emporté dans la tourmente au milieu des souffrances et des tribulations, le conseil de l’ancienne tradition c’était réuni. Il fut décidé que les enseignements devaient être préservés et transmis oralement de génération en génération, jusqu’au jour où il deviendrait à nouveau possible de les mettre pleinement en pratique. La quintessence et l’esprit de ces enseignements furent offerts à leurs Feux Sacrés et aux Esprits des Eléments, avec la certitude qu’ils reprendraient vie dans un autre Age, à une époque où la Terre elle-même subirait les douleurs de l’enfantement.



Je représente la Tradition Ancienne face au monde moribond. En recevant l'initiation du Maître du chêne, tu retrouveras cette source incroyable de force et d’énergie avec laquelle tu es venu t’incarner sur terre. Choisis d’être [gardien de la connaissance] pour enseigner la Force vitale, inhérente à la nature.

La Roue de la connaissance enseigne que la vie est un processus de transformation et de développement dans la dimension du temps. La connaissance dévoile que nous ne sommes pas prisonniers de choses immuables, et nous encourage dans le changement pour permettre d’aller là où nous voulons et devenir ce que nous voulons être.

[La matière est le prolongement de l’Âme] dans un rapport entre l’un et l’autre. L’âme revêt un habit de chair afin de faire l’expérience de la matière, qui selon sa position, ou son point de perception, est reliée aux influences et aux forces terrestres, dont l'apprentissage permet de progresser dans l’évolution. 

Nos molécules sont comme la semence des choses dans une relation subtile avec la force séminale. En faisant de l'âme humaine la forme d'un corps organisé et vivant, le miracle de la vie l'avait par cela même conçue comme présente dans toute l'étendue de ce corps. L’âme humaine devenait ainsi une sorte de corps invisible, impalpable, contenu dans l'autre, de mêmes dimensions, de même figure que lui.

Son prolongement s’étend dans une substance formé et localisé selon des qualités premières (grandeur, figure, mouvement) ou qualité seconde  (froid, chaud, couleur, odeur) qui sont dites subjectives et dépendent d’un expérimentateur conscient qui palier par palier à travers l’évolution du miracle de la vie percevra de plus en plus, cette partie très élevée de lui qui communique avec la partie inférieure de ce qu'il est.

B.B © Strasbourg Janvier 2012
“Usage and Copyright” accorde aux utilisateurs du Cahier des Gratitudes les droits les plus larges pour diffuser ces informations dans toutes les communautés qui soient…………sourire




vendredi 6 janvier 2012

Le point de suspension

L’avenir attend, il est là de toute façon, il faut juste mûrir pour choisir le bon chemin de notre destinée.

© Photo: inconnu 

Des fois nous avons besoin d’un repos au niveau de notre pensée. Ce repos nous est nécessaire pour intégrer de nouvelles connaissances. L’attente se construit autour de l’insatisfaction et permet le désir. Ce point de suspension est nécessaire à la vie, c’est une stratégie efficace pour faire émerger un événement improbable, une rencontre, une série de coïncidences. En réalité les coïncidences ne sont pas si rares. Il faut juste apprendre à regarder. Lorsque l’on ne sait pas attendre, l’impatience reflète alors notre manque de créativité.

L’évolution d’une situation se fait marche par marche, il est des fois un escalier plus haut. Il ne s’agit plus seulement de lever le pied, mais il faut aussi lever la tête et atteindre le monde subtil, le monde invisible que l’on ne peut pas toucher.

Le point de suspension permet de pratiquer le rêve éveillé. L’esprit agit sur la matière et nous permet de rencontrer la chance, nous espérons tous la chance. La chance est ce qui nous arrive de plus beau, de plus favorable. La chance arrive toujours au bon moment, juste quand on en a besoin. Saisissez la chance pour la chance. Explorer les couches les plus profondes de l’inconscient. Reconnaissez les signes de votre destin qui font partie des "synchronicité heureuse ". C’est-à-dire des évènements apparemment indépendants qui apparaissent simultanément et sont reliés par une signification. Faite émerger naturellement votre Esprit dans une nouvelle temporalité subtil de l’Univers.

La compréhension se fait par la grande porte, la même porte que nous employons tous pour passer du seuil invisible au seuil visible. Il n’y a pas un extérieur ou un intérieur. Tout est dans le même endroit. Il ne faut pas chercher la vérité avec ses connaissances. La vérité est bien différente, elle est un état suspendu où l’esprit ne peut pas rentrer, il faut le laisser dehors, il n’y rentre que le cœur, il n’y a que le cœur qui peut voir. Lorsque le cœur a vu et qu’il peut ressortir, il vient enrichir l’esprit.

B.B © Strasbourg Décembre 2011

mardi 3 janvier 2012

L'arbre de vie


Quoi de plus reposant que le murmure du vent dans les feuilles d’un arbre ?  Connaissez-vous l'Arbre de Vie qui traverse l'histoire de l'humanité comme symbole de Sagesse. Savez-vous qu'il a été associé à la tradition mystique juive de la Kabbale, et que les chrétiens en parlent dans les évangiles. Plus loin encore pendant l'antiquité les astrologues disait que les vingt-deux Arcanes majeures du tarot Divinatoire correspondent parfaitement aux passages entre les branches de l'Arbre de Vie, et que ces puissants passages nous mènerons jusqu'aux quatre mondes de notre existence.
Ces quatre mondes de notre existence sont connus, dans la tradition Shambhala, sous le nom des quatre dignités, qui représentent les quatre sortes de confiance déployées par le souverain pour intégrer la sagesse et la compassion dans notre vie quotidienne.  On les présente sous les stratégies du Tigre, du Lion, du Garuda (Aigle en sanskrit) et du Dragon. La confiance du tigre, c'est le contentement. Le contentement provient du discernement, la vertu qui consiste à toucher la terre à chaque instant en y posant nos pieds.  De l'effort du tigre se développe la joie du lion, qui naît elle-même de la discipline. Une manière pratique d'élever l'esprit du ‘moi' jusqu'aux cimes d'une vision plus large. Le discernement du tigre et la discipline du lion nous mènent à la démesure du Garuda, un oiseau mythique aux bras humains qui éclot de l'espace, prêt à s'envoler. Sa perspective s'étend à 360 degrés, son esprit neuf pourfend continuellement les concepts. En adoptant cette hauteur de vue dans notre quotidien, nous nous trouvons libérés de l'esprit. La confiance du dragon, c'est la prajña, la sagesse profonde fondée sur la connaissance des choses telles qu'elles sont. Dans cette vision, la vie elle-même devient notre source d'énergie, et le monde éveillé commence à apparaître. S’avez-vous qu’au cours des derniers siècles, tout ce qui représentait de près ou de loin les civilisations anciennes et leur savoir, fut brulé, noyé, enterré. Ils ne correspondaient pas au dogme religieux en vigueur. Les Chaldéens par exemple possédaient 4250 ans d'histoire et furent les premiers astronomes. Leurs observations les amenèrent à établir l'existence d'une période de 22 325 lunaisons au bout de laquelle se produira le retour. Dans le même ordre. Les Babyloniens possédaient 6000 ans. Nous nous possédons tout au plus 3500 ans d'histoire et à peine 400 ans avec un peu de clarté. Votre généalogie remonte à 400, 500, 600 ans au plus. Tout le reste fut éradiqué. En dépit des grandes destructions de livres, les puissants n'arrivaient jamais à faire disparaitre la totalité des manuscrits en circulation. Au fil du temps ils finissent toujours par réapparaitre.

 
Avez-vous remarqué tous les changements sur notre planète ? Savez-vous que l’ancienne civilisation Mayas prédisait que les enfants qui naissent en ce moment vivront la grande mutation de la terre et que celle ci entrerai dans un nouveau cycle cosmique et universel, et que ces cycles cosmique sont caractérisés par l’énergie de la force de Vie distribué du haut vers le bas de cette Arbre de vie.
Le niveau le plus élevé est le cosmos, appelé le Cœur des Cieux, le deuxième niveau inférieur est la Galaxie, le troisième est le Système Solaire, le quatrième la Terre, le cinquième les êtres humains eux-mêmes et tous les autres organismes pour atteindre ensuite le niveau des particules élémentaires. Chacun de ces niveaux possède un axe central, l’Arbre de Vie qui est au centre de tous ses systèmes de grilles énergétiques. Au niveau de la Terre cette résonnance est distribuée au travers des axes polaires, cette énergie est ensuite diffusée au niveau de notre corps par le cœur, symbole de vie et d’amour. Dans l’univers cette énergie de Vie passe du ciel à la terre à travers les trous noirs du cosmos. Sans l'aide de la Physique quantique notre mental ne pourrait pas accepter ces faits, et serait condamner à tout nier en bloc. Rappelons-nous qu’il y a tout juste 500 ans, notre mental nier le fait que la terre est ronde et qu'elle tourne autour du soleil. Sans la science de l'astronomie on refuserait toujours cette découverte. Einstein est le premier à imaginer que les trois dimensions de l’espace plus celle du temps sont liées dans une même structure : le tissu quadridimensionnel de l’espace-temps. Tous les corps évoluant dans cette structure sont soumis à la déformation de ce « tissu » et se retrouvent ainsi liés par la gravitation : les planètes suivent les courbes du tissu spatial qu’elles déforment. Cette nouvelle image de la gravité donne naissance à ce que l’on appelle aujourd’hui, selon la théorie d’Einstein : la relativité générale.

Selon cette nouvelle science de la mécanique quantique, le cosmos serait constitué de cordes ou, plutôt, de demi-cordes rattachées à la membrane formant notre univers. Ce sont les cordes – en tant que structures fondamentales – qui donneraient à l’univers une structure harmonieuse ; comme les sons de différents instruments qui, accordés, formeraient une symphonie. En elles se situent les constantes de l’univers. Ainsi, ces minuscules dimensions supplémentaires pourraient déterminer les constantes de l’univers et permettraient à la symphonie cosmique de rester accordée.

Photo:  Ying -Yang Angie MarieAnge 

Par l’influence de cette énergie de vie qui traverse notre planète à travers ces polarités de l’axe Nord / Sud, elle a permis une évolution du cerveau mondial. L'idée est que le cerveau gauche est celui de la raison et le cerveau droit celui du désir, des passions et des affects. Deux personnalités dans une tête en quelque sorte, le Yin et le Yang, le héros et le méchant. Dans les hémisphères de notre cerveau, l’hémisphère occidental correspondrait à la moitié gauche du cerveau, qui est supposée être le siège de la logique froide, du verbal, côté  dominant, tandis que l'hémisphère droit comme les civilisations anciennes le côté de l'imagination, des émotions, et de la conscience de l'espace. 

L'hémisphère droit est le siège de l'intuition, le gauche est le siège de l'intelligence. Ici prend place le mariage céleste du soleil et de la lune, aboutissant à l'ouverture du troisième œil et du sixième sens évolué. Les trois nadis principaux, Ida, Pingala et Sushumna, s'unissent ici avant de monter jusqu'au chakra couronne.

Notre planète et ses cultures humaines ont ainsi émergé par les effets de polarité des énergies prenant leur origine dans l’Arbre de Vie.
Ce n’est pas un hasard si dans l’histoire judéo-chrétienne de la Création, l’Arbre de Vie joue un rôle crucial. En Islam on retrouve également l ‘Arbre de vie. La Kaaba initialement construit par Adam a été rebâti par la suite par Abraham et Ismaël au centre de la Terre zone de magnétisme zéro. Sur la Kaaba dans la ville sainte de la Mecque se trouve la pierre noire du paradis donné par l’Archange Gabriel aux hommes.

Grâce à la compréhension des mythes et des anciennes civilisations qui sont fondés sur les polarités changeantes de l’Arbre de Vie, nous savons que ces déséquilibres sont en voie d’être rééquilibrés et résulteront finalement dans une prise de conscience unitaire de notre propre résonance humaine. Les Mayas ont calculé la transition planétaire du quatrième cycle de la Terre dans l'univers par l’ascension de notre système solaire dans la ceinture de photons.

Savez-vous que grâce à l'instrumentation satellite, des astronomes ont découvert en 1961 un phénomène céleste qui ressemblait à une étrange nébuleuse. Nous savons déjà que les nébuleuses sont de vastes agglomérations de gaz et de poussières (semblables à de gros nuages), mais celle-ci présentait des propriétés particulièrement inusitées. On lui accorda le nom de Nébuleuse d'Or. La découverte de ce phénomène n'aura attiré l'attention du public qu'une vingtaine d'années plus tard, lorsqu'il fut réalisé que la position de la nébuleuse coïncidait avec l'orbite calculée de notre système solaire. Au début des années 80, la radio américaine annonça que notre système solaire allait en effet heurter un nuage électromagnétique, possiblement dans un avenir rapproché. Cette importante déclaration, qui au niveau historique et astronomique était hautement significative, fut accueillie néanmoins dans l'indifférence.

Mais quelle est donc la nature de ce nuage électromagnétique, cette "radieuse" comme l'ont baptisée certains. En termes scientifiques on la désigne comme la "Ceinture de photons" ou bande photonique.

Notre Terre poursuit un cycle orbital d'un an autour du Soleil, mais notre système solaire, une entité en soi, poursuit également une orbite dans ce coin de la galaxie, disons une fois tous les 24.000 ans. Il existe plusieurs autres systèmes solaires imitant ce cycle, un peu comme les planètes dans notre système. Les Pléiades, qui sont encerclées par la Ceinture de photons, sont à une distance de 400 années-lumière de nous, et elles font partie de ce système. En fait, notre système solaire se meut autour d'Alcyone, le soleil central des Pléiades. La ceinture se compose de plusieurs bandes photoniques émanant du centre de la galaxie, et reliées à ses bras spiraux
Dans l’univers, tout fonctionne par cycles. Toute vie obéit à deux lois : la loi des cycles et la loi des hiérarchies celle du chemin ascensionnel. Chaque être humain vit pendant son existence plusieurs cycles, ceux qui le portent vers le haut,  Toute la famille humaine vit exactement le même phénomène de cycles. La Terre le subit, comme le subit notre système solaire, notre galaxie et tout l’Univers. Ces cycles sont comme des petites marches qui permettent à tout ce qui vit d’ascensionner vers des plans et des niveaux de conscience nettement supérieurs. Ce sont des cycles évolutifs. À l’époque actuelle, notre planète, notre système solaire, notre galaxie sont en grand mouvement. La galaxie dont notre monde fait partie, notre planète, notre système solaire sont entrés dans la ceinture de photons, océan de lumière photonique. Notre système solaire se retrouve dans la même position par rapport à l’Univers que celle où il se trouvait il y a 24 000 ans. Au contraire de nos calendriers modernes, les calendriers astrologiques découlaient d'une analyse précise de la sphère céleste et de la position des planètes. Puisque les planètes dans le céleste, sont a l'exemple des aiguilles d'une horloge et circulent selon une mathématique précise, de grandes périodes s'écouleront avant qu'une position céleste donnée ne se reproduise intégralement. A l'exemple de ceci, il faut 400 ans pour que les seules planètes Jupiter et Saturne reviennent a la même position du ciel, a un moment donne de l'année. Si nous ajoutons les autres planètes connues à cette époque, dont la connaissance fut occultée, il faut plus de 4000 ans pour reproduire un motif précis. Ceci est en soi la raison importante pour laquelle, les anciens furent obliges de délaisser l'astro-calendrier. Il rendait la comptabilisation du temps incorruptible.

Voilà ce que nous découvrons aujourd’hui grâce aux découvertes faites en astronomie et en physique quantique. Mais peut-être avez-vous déjà ressenti comme tout va vite. Les éléments s’accélèrent pour atteindre un niveau plus élevé afin de nous faire prendre conscience de ce nouveau cycle de vie futur. Le déchaînement de la Terre, de l'eau, du feu, du vent, vont rendre à l’humanité la conscience unitaire pour la faire évoluer vers le 5° cycle.

Le cyclone Katrina qui dévasta la Louisiane, le tremblement de terre à Haïti, l’éruption du volcan Islandais nous rappel que les lois de la nature ne peuvent pas être ignorées.
La canicule en Russie : 130.000 hectares en flammes plus les Inondations aux Pakistan et en Chine faisant des millions de sinistrés n’est peut être plus un hasard. La marée noire dans le Golfe du Mexique par exemple, et ensuite les centrales nucléaires après le séisme et le tsunami au japon. Ne voyez vous pas que ca monte toujours d’un cran. Ne ressentez vous à l’intérieur de vous qu’il est maintenant temps de prendre conscience que nous sommes tous responsable à des degrés différents. Nous devons évoluer et quitter ce monde sombre.

Tous ces événements, tous ces changements cette Mécanique Universelle qui c’est mise en route au travers de notre planète, toutes ces énergies sur l’Arbre de Vie vont nous faire transiter vers le 5° cycle.

Nous savons d'ailleurs très bien les uns et les autres qui nous réveillons, que notre mode de vie, notre mental est vraiment la source de tous nos problèmes. Les gens se détestent, la liberté de pensée nous a été volé, le choc des cultures a dressé des barrières de haine et de peur. Nous somme devenus des statistiques ou des codes-barres et seul le consommateur et valorisé. Certains vivent dans l’abondance et le gaspillage, d’autres survivent dans la misère et la famine. De toute façon, si nous ne sommes pas préparées à l'essentiel, tout s'écroulera autour de nous dans une violence extrême et à ce moment-là nous saurons bien ce qui est essentiel. Les hommes partout dans le monde dans leur grande majorité sont las, ils attendent des miracles, ils espèrent, ils réclament. Ils n’ont pas encore compris que le bonheur, la paix, la joie et l’Amour demeurent en chacun de nous. Rien ne nous sera donné de l’extérieur, tout nous sera donné du plus profond de nous-mêmes.

Dans la perspective sombre de ce qui nous attend, nous continuons à jouer l’autruche. Tôt ou tard, nous allons entrer dans une économie de rationnement et nous n’y sommes pas encore près si nous ne lâchons pas prise du 3° cycle. Que deviendront nos démocraties ? Le choc risque d’être d’une violence inouïe pour nos sociétés et ce sont les plus faibles d’entre nous qui risquent d’en subir toutes les conséquences.

Il ne faudra plus seulement nous demander ce que je veux moi, mais demander que dois-je faire pour être en harmonie avec le plan cosmique. Qu’est-ce qu’il faut que je fasse pour participer à cette transformation de la conscience ? Qu’est ce que cela exige de moi d’être un individu  co-créateur de la conscience unitaire ?
Nous devons prendre conscience que notre mental doit évoluer dans le même rythme que tout le reste dans la convergence consciente.
L'humanité va traverser des ouragans gigantesques. Ce ne seront pas forcément des ouragans extérieurs dans le nature et loin de chez nous, ce seront également des ouragans intérieurs, des modifications complètes dans le comportement, dans le système social, dans le système économique, dans le système relationnel et affectif, dans la conscience de la Vie.

La ceinture de protons cet océan de lumière photonique qui arrive vers la Terre nous éveille et nous libère de notre servitude pour nous faire accéder à la conscience unitaire. Ce n'est pas ce que nous avons vécu dans le passé, ce ne sont pas toutes les préoccupations concernant notre futur ! L'essentiel c'est ce que nous allons vivre maintenant dans l'instant, l'essentiel c'est la façon dont nous réagissons par rapport à telle ou telle situation dans l’instant précis ou nous le vivons. Chacun de nous s’éveille à son propre rythme, en constatant qu’une transformation profonde est nécessaire à notre survie.  Nous devons lâcher prise de ce monde égoïste et nous préparer a cette grande transition vers la lumière. Les êtres comprendront qu'il ne sert à rien de se compliquer la vie, parce que plus ils voudront gérer leur vie, plus elle leur échappera parce que le 3° cycle est fini. Le 4° cycle celui des éléments de la matière, de la Terre, et courant de la vie dans ce monde, nous  fera intégrer la paix, la sagesse. Notre mental doit évolué dans le même rythme que tout le reste.

Le but de la vie, c’est de s’unir à la Vie, le but de l’Amour, c’est fusionner avec l’Amour. Les êtres humains se sont endormis, ils se sont coupés de la Vie, ils se sont coupés de l’Amour, et pourtant la Vie et l’Amour demeurent intacts en eux. Cette Vie et cet Amour attendent simplement l’éveil ; il se fait plus ou moins vite.

Le langage du cœur ne ment jamais, le langage du cœur ne trompe jamais, le langage du cœur est plein de simplicité, il se reconnaît partout quelle que soit la langue parlée ! Le langage du cœur n’a pas de frontières, c’est le langage Universel !

Copyright © B.B Cercle polaire Juillet 2009 
“Usageand Copyright”  accorde aux utilisateurs du Cahier des Gratitudes des droits larges pour diffuser cette page dans leur témoignage personnel, ou dans les communautés.

Les connaissances rapportées dans cet article sont fondés sur les polarités changeantes de l’Arbre de Vie. Le travail effectué ici, à consister, à regrouper sous le terme « Arbre de vie » une certaine compréhension des mythes et des anciennes civilisations.

A voir aussi :

La Re-Création de l’Arbre de Vie Mondial /Convergence Consciente (Carl Johan Calleman)
Physique quantique (Aristra / Jacqueline Bousquet /La science rejoint enfin la Tradition)
Channeling-Du ciel à la terre (Monique Mathieu)
Dialogues avec l’Ange (Le mien……..sourire)
Islam et miracle de la Mecque
Four Ways to Rule Your World (Sakyong Mipham Rinpoche © Shambhala Sun, novembre 2005) http://paris.shambhala.fr/index7100.html