lundi 10 décembre 2012

Rencontre en ligne


L'histoire est remplie de ces rencontres qui changent la vie. Nous connaissons probablement tous une personne qui est apparue subitement dans notre vie et qui a laissé une trace indélébile en ouvrant des portes de notre existence en sachant chacun qu’on ne les traversera pas ensemble.  

En réalité, cette synchronicité échappe au contrôle du moi. On ne peut qu’entendre le message de l'inconscient qui ouvre ces portes. Le bonheur derrière la porte n’est qu’un idéal de l’imagination.

Est-il bien sûr que derrière cette porte se trouve l’amour ?

Il n’y a pas de recettes pour l’amour, l’amour ne se fabrique pas avec des ingrédients. Il y a par contre des conseils qu’il est bon de suivre pour éliminer la douleur et guérir la souffrance. L’art de vivre ménage les conditions les meilleures pour une vie heureuse. Derrière le malheur, il y a la conscience du malheur, derrière le bonheur réside la conscience du bonheur. Les événements ne prennent tout leur sens que dans l’attitude qui les reçoit.

« Peut-on diviser l'amour en sacré et profane, divin et humain, ou est-il indivisible ?  Se rapporte-t-il à une personne et pas au nombre ? Lorsqu’on dit : « je t'aime », cela exclut-il l'amour pour d'autres ? L’amour est il personnel ou impersonnel ? Moral ou immoral ? Est-il réservé à la famille ? Et si l'on aime l'humanité, peut-on aimer une personne ? Est-ce un sentiment ? Une émotion ? Un plaisir ? Un désir ? Toutes ces questions indiquent que nous avons des idées au sujet de l'amour, des idées sur ce qu'il devrait être ou ne pas être, en somme un critérium ou un code élaboré par la culture à laquelle nous appartenons. Pour voir clair en cette question, il nous faut d'abord nous libérer des formatages de l'esprit, mettre à l'écart tous les idéaux et idéologies sur l'amour. Créer une séparation entre ce qui est et ce qui devrait être est la façon la plus illusoire de considérer la vie. Comment saurai-je ce qu'est cette flamme qu'on appelle l'amour ? Je ne cherche pas à savoir comment exprimer l'amour, mais je veux comprendre en quoi il consiste. Je commence donc par écarter tout ce que m'ont dit à ce sujet les Églises, la société, mes parents, mes amis. et toutes les personnes que j'ai rencontrés et les livres que j'ai lus, car c'est par moi-même que je veux savoir » ( Krishnamurti )

B.B Strasbourg le 11/12/12
Photo: L'art du sexe sacré

voyez aussi: 
Jiddu Krishnamurti 
Philosophie et spiritualité

4 commentaires:

  1. Hello Bruno,

    Ton article me fait penser à une lecture que j'ai faite récemment sur le Blog de Marie-Hélène (http://marieheleneleconte.blogspot.fr) : Le Miroir aux Alouettes. (11) et en particulier à ce passage "-Tu as vu, et entendu. Et follette tu t'emballes. Tu devines une réponse. Et tu t'emprisonnes, tu t'enfermes dans des certitudes que tu as crées de toutes pièces."

    Parfois, ce ne sont que nos propres projections.

    Amicalement. Yveline.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Ma bien chère Yveline...je constate avec plaisir que tu es une véritable ambassadrice pour la diffusion.
      Je t'en remercie car je sens que cela vient du cœur. Et aussi cela me permet de m'arrêter un peu ici. De remarquer un article qui me parle. J'y reviens à la suite.

      Supprimer
    2. Bonjour Bruno,

      Je me sens, comme je le disais, concernée par ce sujet. Comme beaucoup sans doute.
      Ces phénomènes, si on peut appeler cela ainsi sont très perturbants quand on en prend conscience.
      D'abord le regard de l'entourage qui nous considère comme prise de folie, voire de paranoïa.

      Le problème majeur c'est de savoir lire. Une mauvaise interprétation de la synchronicité et nous voilà dirigé dans une voie de garage. Le plus grave c'est que l'on risque de s'y enfermer en s'entêtant dans sa lecture. Si le mur agit comme un mur devant soi...il faut le croire. Ne surtout pas chercher à le traverser à tout pris. Et ne pas accorder confiance au leurre. Si c'est flou....il y a un loup!
      Le moyen pour se retrouver c'est de dater. Dater l'origine. Bien avant le début des faits étranges. C'est là que j'en suis aujourd'hui. Et je dois dire que j'ai fait un pas de géant.

      Après, dire que tout ça c'est pour trouver l'amour(vie partagée, couple physique)...pas sûre. C'est même très peu probable. Je crois que c'est surtout pour se trouver soi.


      Supprimer
    3. Il y a beaucoup de choses mystérieuses sur la ligne et cette proximité inédite avec le monde entier, peut déstabiliser rapidement. Oui je suis bien d’accord avec vous il faut savoir lire parce que les malentendus sont fréquents. Le gout de connaitre réduit souvent le singulier au cas particulier. Nous sommes dans un monde virtuel où les simulacres du réel l’emporteraient sur le réel. Dans cet univers à choix multiples, base de notre société de consommation, on s’épuise à chercher la meilleure option, le meilleur placement… Un français sur 4 s’adonnerait à la rencontre en ligne. Outil de prospection terriblement efficace. Internet transforme le coup de foudre en un processus permanent d’évaluation des candidats. Au supermarché de l’amour l’assortiment et si large que le choix donne le vertige. Essayez-vous verrez………… Fort heureusement tout le monde n’est pas comme ça…………………. Et je continue de chercher mon pareil dans le miroir que les autres me tendent. . ……………………Amicalement Bruno

      Supprimer